UN NOUVEAU CÂBLE SOUS-MARIN OPTIQUE
ULTRA-RAPIDE. UNE AUTOROUTE DE L’INFORMATION,
INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT, DISPONIBLE DèS 2021

L’OBJECTIF:

Faire baisser le coût de l’Internet Calédonien, augmenter sensiblement le débit abonné, améliorer la qualité de l’Internet.

LE PROJET:

Se raccorder au câble sous-marin Trans-pacifique Hawaiki, en construisant une branche de raccordement à 700km au large d’Ile des Pins.

UNE CONNEXION REDONDANTE QUI PERMETTRA UN CHOIX DE DESTINATIONS ET UNE SECURITE DE COMMUNICATIONS HORS NORMES.

POUR UNE CONNECTION INTERNET
ULTRA HAUT DÉBIT
EN NOUVELLE-CALÉDONIE

Jusqu’à

2 Térabits

   /seconde

Un nom qui a une signification symbolique  !  Tomoo

Tomoo, le serpent tricot rayé, animal marin totémique. 

Dans la tradition orale, l’Ile des pins est protégée par cette barrière de corail qui est la représentation du serpent protecteur des Kwenyï. 

Le berceau de ce serpent était à l’origine l’Ile de Vuuto à Kuto, c’est à cet endroit que le câble va atterir pour poursuivre sa route vers la presqu’île de Nouville, à Nouméa.  Dans la langue des Kunies, ce câble sera nommné Tomoo vângêvï, Le Tricot Rayé qui apporte l’information. 

Un câble sous-marin de télécommunication est constitué de plusieurs fibres optiques, un élément isolant, une couche de cuivre pour la conductivité du courant d’alimentation, encore des protections en Téflon et acier inoxidable. 

Le câble Tomoo aura une longueur de 700 km, ensuite Tomoo se connectera sur Hawaiki, un câble trans-pacifique de 13 500 km de longueur. 

Tomoo connectera la Nouvelle Calédonie vers la Californie, l’Oregon, l’Australie et la Nouvelle Zélande. Choisissez votre destination !!!

Chaque paire de fibre peut supporter jusqu’a 2 Térabits par seconde

 

Êtes-vous prêt pour la révolution numérique ?

La presse en parle

Nous contacter

6 + 10 =